AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I want to break free [Ricky]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Courtney Cyprus

avatar

♣ Messages : 171

More About you
♣ Âge du personnage: 24 ans
♣ Relations:

MessageSujet: I want to break free [Ricky]   Sam 28 Aoû - 7:41

Cela faisait près d'une heure que Courtney se trouvait là, allongé sur un des transats encerclant la piscine. Avec la chaleur qu'il faisait, elle avait préféré quitter son appartement pour profiter, non de la piscine mais plutôt de l'atmosphère qui y règne autour et puis, avec ce soleil chaud, elle réussirait surement à prendre quelques couleurs. Elle avait déjà essayé les crèmes auto bronzante et autres cosmétiques pour avoir un teint hâlé mais, l'épiderme orange semblable à une overdose de bêta-carotène ne se marie pas avec tout, ce qui fait qu'elle préfère laisser place au naturel. Elle est venue s'installer dehors aux alentours de dix heures après avoir regardé la rediffusion de la veille, d'un épisode d'Amour, Gloire et Beauté. Elle a toujours dit détester ce genre de feuilleton mais, dès qu'elle en a l'occasion et lorsqu'elle est seule, Courtney s'installe sur son canapé, allume le téléviseur et suit attentivement les aventures de la famille Forrester et des Marone. Elle serait bien rester encore un peu, à attendre cette fois ci, que commence un reality show sur MTV mais, elle devait travailler et si elle restait enfermer encore quelques petites minutes de plus, elle se mettrait à chanter une chanson de Queen en passant l'aspirateur dans sa tenue rose fétiche.
En l'espace de quelques minutes, la jeune femme s'était déjà presque assoupit. Elle avait posé le carnet rose dans lequel elle prenait des notes pour sa chronique auprès d'elle et avait laissé ses paupières se refermer tout doucement. Si elle dormait ? Non, pas vraiment. Elle a toujours eu du mal à se laisser aller dans une phase où elle n'a aucun contrôle de son corps dans un endroit autre qu'un bon lit bien confortable dans une chambre à coucher digne de ce nom, c'est-à-dire, sa chambre.

Vêtue d'un short blanc et d'un débardeur sous lequel elle portait un maillot de bain, Courtney avait songé plus tôt, à se baigner dans la piscine comme elle l'avait toujours fait auparavant. Elle s'allongeait sur un matelas gonflant et écrivait tout en profitant du climat ensoleillé de Miami. Mais cette fois, c'était différent, elle ne sait pas si elle pourrait vraiment le faire. Depuis ce meurtre, celui de Marissa Wildworth, il lui était impossible d'aller dans cette eau. Impossible psychologiquement. Et même si le mental lui permettait de le faire, elle n'irait surement pas. Pour la jeune femme, aller dans cette piscine s'apparenterait à une sorte de plaisir malsain que de nager dans une eau souillé par un corps en décomposition. Pour elle ce serait un peu comme prendre un bain de sang volontairement, un bain de sang de Marissa Wildworth. Dès qu'elle s'approchait un peu plus, elle avait cette image en tête. Le corps de la jeune femme dans l'eau ainsi que toute cette étendue rougeâtre. Elle a horreur de cette vision. La première chose à laquelle elle avait pensé en voyant le corps de sa voisine fut: « Oh mon dieu, il faut nettoyer tous ça ! » D'ailleurs, elle l'avait dit. Et même un peu trop fort.
Il lui faudrait surement des semaines, voire des mois avant d'y aller. Ce n 'était pas n'importe quoi. La jeune avocate ne s'était pas ôté la vie elle-même, elle n’était pas tombé, quelqu'un avait décidé de s'en prendre à elle, quelqu'un était venue dans le but de la tuer. Et si le tueur s'était trompé de victime ce jour là, et s'il comptait revenir pour réussir ce qu'il voulait entreprendre ? Et si le meurtrier habitait ici ? Et si c'était son voisin à elle ? Pourquoi pas le vieux solitaire du dessus avec une jambe de bois ou bien ce jeune étudiant à la tête d'ange mais qui doit surement cacher plein de choses. D'ailleurs, il est arrivé un peu avant le meurtre. Oh mon dieu, c'est surement lui ! Il paraît trop calme, il est le type même du tueur qui est discret et dont personne n'entend parler. Elle a vue ça dans un épisode des Experts à Miami. Ça pourrait tout à fait être lui. C'est toujours celui qu'on soupçonne le moins dont il faut se méfier. Alors, une collection d'armes à feu ou une collection de poignards qu'il lustrerait tous les soirs avant d'aller se coucher ? Qu'est ce qui est le plus facile à cacher dans des tiroirs sans que personne ne le sache ?
Comme soudainement prise de panique, la jeune femme ouvrit les yeux et se redressa du siège où elle se trouvait. Déjà qu'elle était paranoïaque avant, le meurtre lui fait encore plus perdre la tête. Même si il y avait peu de chance que quelqu'un arrive par surprise et décide la poignarder en plein dos, elle préférait tout de même se méfier du voisinage, car on ne sait jamais.


Dernière édition par Courtney Cyprus le Lun 30 Aoû - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ricky McGiver

avatar

♣ Messages : 91
Age : 22
Localisation : Rennes

More About you
♣ Âge du personnage: 21 ans
♣ Relations:

MessageSujet: Re: I want to break free [Ricky]   Lun 30 Aoû - 9:13

Ricky revenais du centre commercial, ou elle avait une fois de plus fait des folies. Robes de hautes coutures & pulls en cachemires étaient au rendez-vous. Tous ses sacs étaient tous entassés dans le coffre de sa mini cooper. Lunettes sur la tête, elle sorti ses sacs de marques pour les emmener dans leur nouvelle maison ''Banana''. Chargé comme un camion de pompier Ricky montait les escaliers sur ses talons de vingt centimètres avec beaucoup de mal. Elle les déposa sur la table de son salon avec des ciseaux prête à couper toutes étiquettes. Après avoir ranger & plier ses articles dans sa penderie Ricky se dit qu’il fallait faire une petite pause. Elle se dirigea vers la cuisine pour attraper son paquet de cigarettes qui était posé sur sa gazinière. Son paquet à la main, elle alla fumer sur son balcon, qui donnait sur la piscine principale. Ricky se posa sur une de ses chaises avec le cendrier sur le rebord prêt d’elle. Elle attrapa son briquet qui était dans la poche avant de son sac à main. Elle se leva la cigarette à la bouche, les coudes croisés sur le bord du balcon. Elle aperçu une femme allongée sur un transat en plein bronzage. Ricky termina sa cigarette en très peu de temps. Toujours sur le balcon Ricky regardait la femme sans nom. Elle n’arrivait pas à mettre un nom sur ce visage, le femme c’était tournée pour attraper un magasine. C’était Courtney la voisine du dessous & une collègue de Ricky. Ricky se décida à la rejoindre pour papoter un petit peu et commérer sur les autres habitants de la résidence. Ricky prit sa serviette la posa sur son lit le temps d’aller prendre une douche pour sentir un peu plus la rose. Quatre heures dans les magasins c’est pas très bon pour l’odeur corporel.

Ricky se mit le gel douche senteur lavande, celui qui lui rendait la peau douce et délicate. Après une bonne douche une crème hydratante Nivea qui donne une peau naturellement bronzée. A coter de Courtney, Ricky avait l’air d’un cachet d’aspirine tout blanc et palote. Ensuite Ricky reprit sa serviette & un gros tas de magasines. C’est clair que après la mort de cette fille dans la piscine Ricky n’était pas prête à se rebaigner. Il fallait donc s’occuper à autre chose que la baignade c’est pour ça que les magasine, les people sont de très bons moyens de se distraire. Et puis il y a Courtney qui est là bas donc c’est sur qu’elles n’allaient pas s’ennuyer. Après avoir prit sa crème solaire, ses lunettes & ses magasines Ricky était fin prête à descendre près de la piscine. Elle descendit et arriva près de Courtney avec le sourire jusqu’aux oreilles. Les yeux grands ouverts elle lui lança un ‘’Salut Courtney, ça fait plaisir de te voir sa va ?’’ Le temps de la réponse Ricky étalla sa serviette sur tout le long de son transat et elle le régla à la bonne hauteur.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Courtney Cyprus

avatar

♣ Messages : 171

More About you
♣ Âge du personnage: 24 ans
♣ Relations:

MessageSujet: Re: I want to break free [Ricky]   Mer 1 Sep - 9:56

Après la peur qu'elle s'était faite elle même, la jeune fille attrapa ses lunettes de soleil qu'elle posa sur son nez. Le but ? Pouvoir observer sans qu'on le remarque, cette fois, ce n'était pas vraiment pour faire sa commère de service mais plus pour se rassurer. Comme ça, elle avait l'impression d'assurer ses arrières. Je peux vous voir sans que vous le sachiez. Elle s'allongea de nouveau sur le transat tout en regardant à l'aide de ses lunettes discrètement sans que personne puisse deviner où ses yeux étaient posés. Un peu plus sereine que durant les dernières secondes qui venaient de s'écouler, elle referma les yeux. Jusqu'à ce qu'elle entendit une voix lui parler et la faire sursauter de nouveau. « Oh mon dieu, Ricky ! Ne me fais plus jamais une peur pareille, j'ai bien crue que c'était le tueur. » La jeune femme sentait son cœur battre la chamade. Elle avait vraiment eu très peur. Avec toutes ces choses qu'elle s'était mise dans la tête, cela n'était pas étonnant qu'elle ait eu une telle réaction. Et si au lieu de Ricky, ça avait été ce tueur, auquel elle ne cesse de penser. Elle n'avait même pas entendue la jeune fille s'avancer vers elle. Elle n'avait entendue aucuns pas. Elle aurait très bien pu se faire agresser sans s'en rendre compte. Mais bon, heureusement, ça n'était pas le cas. C'était juste Ricky. Ce n'était que sa collègue de travail avec qui elle adorait papoter de tout et de rien. Enfin, surtout papoter de tout, en particulier de ce qui ne les concernait pas elle, mais plutôt leur entourage. Le commérage, c'est leur truc à elles, elles adorent être au courant de tous et s'échanger en retour toutes leurs nouvelles découvertes, les scoops et leurs soupçons que ce soit sur leurs voisins et voisines, le responsable du Starbucks Coffee, ou encore Angelina Jolie, voici toutes ces histoires qui les intéressaient encore plus que leur propre vie à elle. C'est n'était pas du tout comme une vie par procuration bien qu'elle passaient presque tout leur temps à deux à parler uniquement de ça. C'est juste du commérage, rien de bien méchant. Après tout, on fait tous cela entre voisins. Même ceux qui disent le contraire. Qui sait, peut être même qu'à cet instant présent, il y la rousse du cinquième et son marie chauve qui les observes. Non, ça, Courtney le saurait. Elle a l’œil pour ça. Elle passe tellement de temps à le faire qu'elle est capable de repérer à plusieurs kilomètres, celui ou celle qui parle d'elle où qui tente d'espionner quelqu'un. C'est ce qu'elle dit, pourtant, elle était incapable de prédire qu'un meurtre allait arriver et que cette jeune et gentille Marissa se faisait suivre et serait agressé de sang froid par un inconnu. Qui n'est peut être pas si inconnu que ça mais, la jeune fille ne repartirait pas sur ce sujet. Elle devait oublier ce qui c'était passé ! Elle finit par répondre à la question que la jeune femme lui avait posé. Si elle allait bien ? Certainement pas, tant que la personne responsable de cet évènement si peu réjouissant ne sera pas enfermé dans une cellule à l'autre bout de la ville voire à l'autre bout du pays. Mais, elle n'allait surement pas répondre cela. Tout le monde était assez effrayé par ce qu'il s'était passé, elle n'avait pas besoin en plus de cela de partager son stresse et son angoisse avec Ricky. « Disons que ça pourrait aller mieux si Banana Place était un endroit plus paisible où on ne risquerait pas de se faire assassiner après une journée de travail. » Finalement, elle n'avait pas pu se retenir, cet assassinat lui faisait peur, et elle ne pouvait pas s'empêcher d'en parler. Elle aurait peut-être du tout compte fait rester chez elle et classer les aliments par ordre alphabétique dans les placards et le réfrigérateur de la cuisine. « Et toi, comment ça va ? » Courtney regarda Ricky s'installer auprès d'elle, sur un transat elle aussi. La jeune femme avait du mal à travailler et parler l'aiderait surement à écrire vue que c'est ce qu'elle faisait à chaque fois puisqu'elle s'inspire de ce qui l'entoure. Elle ramassa son carnet rose qu'elle garda entre les mains puis saisit le stylo de la même couleur qui avait glissé sous son transat. Du rose oui, toujours du rose. C'est une couleur qu'elle adore sans aller dans l'extrême. Ça reflète parfaitement son côté femme-enfant. Les stylos à paillettes, l'ordinateur magenta et des sucettes à la cerise, c'est ce qui la représente. Tout le contraire de ce qu'on pourrait croire lorsqu'elle se rend au bureau vêtue de son tailleur bleu marine et de sa paire de talon aiguille à trois cent dollars, payé avec la carte de crédit de son mari sans que ce dernier soit au courant. Bien qu'il s'en doute certainement. Dès que sa carte de crédit disparaît, il n'a pas vraiment de questions à se poser ni le besoin de se mettre à la chercher, elle est forcément dans le sac à main de Courtney où entre les mains d'une vendeuse au moment du passage en caisse.

j'avoue ne pas m'être vraiment relue, je mets ça sur le dos de la fatigue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I want to break free [Ricky]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I want to break free [Ricky]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Banana Place :: BANANA PLACE :: Intérieur-